Meurtre à Haroué

Meurtre à Haroué

Rémy de Bores

Rose Emilie, la veuve du Colonel, a trouvé un cadavre devant sa porte. Amandine, l'exquise boulangère aux grands yeux de jade en a fait part à Malthus Crombert, le détective des Stars. Marcel Mercadeux, le voleur de poules, compte ses chemises. De mystérieux individus prétendent rendre le Château d'Haroué à ses légitimes propriétaires. L'adjudant-chef Martinot est chargé de déméler toutes ces affaires. Dans une joyeuse sarabande, les différents protagonistes se suivent, se croisent, se surveillent et se cachent dans les rues et les ruelles d'Haroué, mais s'égarent sur les sentiers du Santois. Cette fois, l'auteur de Néreïah, n'a pas projet& son imagination très loin. A part un détour édifiant au pays de mamie Christie et d'arrière-grand-pépé Conan Doyle, les évènements se déroulent dans le Saintois, quasiment à sa porte. Plus comédie policière que polar noir, ce roman vaut surtout par l'originalité de ses personnages, tous plus cocasses et surprenants les uns que les autres. Il n'y a que la maréchaussée qui se tient droite et maintient une certaine rigueur dans cette histoire un peu folle. A lire sans modération, avec peut-être, comme son héros, une bonne chope de bière bien fraïche.

Roman
Parution : septembre 2009
192 pages
ISBN : 978-2-916551-10-4

Prix : 17 €
Frais de port : 5 €

Rémy de Bores

Né à Versailles, à l'ombre du château, en 1947, il est devenu Lorrain de souche par la vertu des petits pâtés et de la mirabelle. Retraite à l'ombre d'un autre château, il occupe son temps entre écriture, radio, photographie et randonnées.
Cofondateur des éditions Rebelyne puis fondateur de Néreïah éditions, romancier, poète, philosophe et dramaturge, il dit écrire des histoires, juste pour en connaître la fin, mais aussi dans le but avoué d'égratigner la société, chaque fois qu'il en voit l'occasion.

Du même auteur


Néreïah éditions - 13 allée du Rond Pré - 54600 - Villers-lès-Nancy - contact@nereiah.com